S'abonner

Toute l'actualité des professionnels de l'Entretien des Textiles

Actualités

Location & entretien textile 4 oct. 2022 10:07:39

Renaissance Textile produit ses premières fibres

Renaissance Textile produit ses premières fibres

Après 6 mois d’installation et 2 mois d’essais industriels, Septembre marque le lancement de l’activité industrielle de la première ligne d’effilochage de Renaissance Textile, à Laval (53).

Née de la conviction de 3 entreprises textiles (TDV Industries, Mulliez-Flory et Les tissages de Charlieu) et fruit d’un important travail de R&D avec son partenaire français Andritz-Laroche (69), Renaissance Textile entend répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux auxquels la filière textile est exposée, en proposant un nouveau modèle économique, circulaire, vertueux, rentable et durable.« Pour installer un Textile Circulaire, qui soit solution de décarbonation à l’échelle de la planète, il faut viser à donner à chaque produit textile en fin de première vie, au minimum une nouvelle vie identique. Cest le défi technique, économique et sociologique qua relevé Renaissance Textile. Et le champ daction est immense : plus de 2 milliards de produits textiles se retrouvent en fin de première vie rien quen France chaque année. », a déclaré Christophe Lambert, Président de Renaissance Textile

Cette première ligne d’effilochage est unique par ses spécificités techniques : elle offre une solution à échelle industrielle de recyclage de vêtements et textiles en fin de première vie (post consommation), incluant le retrait automatique des « points durs » (boutons fermeture éclair, …) pour produire une fibre de qualité optimale pour alimenter de nouveau la filière textile.

« Renaissance Textile dédie cette première ligne aux vêtements et textiles blancs, notamment issus des secteurs professionnels de la santé et de l’agroalimentaire. Elle permet de recycler 3 000 tonnes de textiles par an, soit l’équivalent de 10 millions de vêtements. Deux lignes supplémentaires suivront fin 2023 et en 2025, pour élargir la gamme des textiles en fin de première vie à recycler (couleurs, composition) », a précisé Nicolas Nojac, Directeur de Renaissance Textile.

Renaissance Textile représente un investissement majeur de 8 millions d’euros. A terme, avec les 3 lignes prévues, l’investissement s’élève à 25 millions d’euros. L’ambition des fondateurs est donc solidement ancrée dans le paysage textile français, avec la volonté de créer un écosystème vertueux, qui relocalise et décarbone la filière, en créant de l’impact, de la valeur et des emplois (110 d’ici à 2025).

Sur le même thème

Sur le même sujet

Vidéo du mois

CADB - TURBO ROUL

Annuaire

Trouvez les prestataires de l'Entretien des Textiles

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur l'Entretien des Textiles.