S'abonner

Toute l'actualité des professionnels de l'Entretien des Textiles

Actualités

BLANCHISSERIES INDUSTRIELLES & HOSPITALIERES 10 mai 2022 15:42:53

Blanche Camargue signe une convention avec l’hôpital d’Arles

Blanche Camargue signe une convention avec l’hôpital d’Arles

A l’occasion de l’inauguration de ses nouveaux locaux, le 28 avril dernier, Blanche Camargue a signé une convention de dépannage réciproque avec la blanchisserie de l’hôpital d’Arles. 

Un long chemin parcouru pour cette blanchisserie qui a commencé son parcours en 2010, dans un vieux mas aux Saintes-Maries-de-la-Mer avec une calandre, un séchoir et deux laveuses «  Il s’agissait à l’époque d’une TPE aux contours modestes, puisque nous atteignions à peine un chiffre d’affaires de 65 729 euros, explique Didier Honoré, le gérant. Les clients se sont mis à affluer rapidement et il a fallu agrandir. » Une première fois en 2012, puis une deuxième en 2015. Agrandissements et acquisition de matériel plus performant, des laveuses, des séchoirs, un train de repassage mono 1200 Electrolux... En 2016, l’entreprise dépasse les 500 000 euros de chiffre d’affaires. Une croissance qui s’accompagne d’une responsabilité environnementale. « Situé au cœur du parc de Camargue, reprend le gérant, il était hors de question de polluer. Nous avons travaillé pendant plus de huit mois avec Christeyns et notre distributeur Igual pour mettre au point une chimie responsable écolabellisée. » Un engagement payant, puisque Blanche Camargue a été déclaré Eco-acteur du parc Camargue ! 

Convention public-privé, une première

En 2019, la blanchisserie achète un terrain à Arles et s’installe sur un vrai plateau industriel dans un bâtiment de 500 m2. Début 2020, alors qu’elle s’apprête à inaugurer ses nouveaux locaux, le confinement est décrété ! « Nous avons eu un gros coup de chaud, le secteur hôtelier, le cœur de notre clientèle se retrouvant totalement à l’arrêt, avoue Didier Honoré, mais dans la nuit du 16 au 17 mars, j’ai brusquement eu l’idée de contacter l’hôpital d’Arles. Bien m’en a pris : la blanchisserie qui venait d’absorber le linge de l’hôpital de Beaucaire Tarascon, se retrouvait submergé. Nous avons passé un accord et ils nous ont confié 30 % de leur production. Nous avons pu ainsi passer le cap, en travaillant à mi-temps. De cette aventure est née l’idée de la convention d’entraide réciproque entre nos deux établissements, signée le 28 avril dernier. Chacun des partenaires s’engage à dépanner l’autre en cas de problème. Une première à ma connaissance qui implique à la fois le public et le privé ! »

C’est donc autour du maire d’Arles, Patrick de Carolis, de Monica Michel, députée de la 16ème circonscription des Bouches-du-Rhône et de Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d’Arles, des partenaires financiers et commerciaux, et de leur clients, que Blanche Camargue a célébré à la fois son nouveau local, son extension et la convention avec l’hôpital.

 2022, l’année du million

En parallèle Didier Honoré a ressenti sa dépendance au secteur touristique et la nécessité de diversifier son activité. Dans le cadre de France Relance, Blanche Camargue a monté un dossier de demande de subvention en vue d’une extension de 200 m2 pour la création d’un atelier consacré aux vêtements de travail avec un investissement de 585 000 euros. Éligible à une aide de 200 000 euros de la région Sud-Provence, l’atelier vient d’entrer en fonctionnement. « Les vêtements de travail sont un complément de notre activité principale, poursuit le gérant. Nous restons concentrés sur l’hôtellerie, la restauration et le tourisme (gîtes, campings, locations). Nous tablons sur un chiffre d’affaires pour les vêtements de 100 000 euros la première année, à peine 10 % du chiffre que pensons atteindre cette année, puisque nous devrions dépasser le million. » Pour Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d’Arles, « Blanche Camargue est l’exemple même qu’on peut sortir grandi d’une crise. »

Blanche Camargue traite 5 tonnes de linge par jour en saison (d’avril à septembre) et emploie entre huit et quinze personnes selon la période de l’année. Elle fournit ses services dans la région d’Arles, des Saintes-Maries-de-la-Mer et dans les Alpilles.

Sur le même thème 

Sur le même sujet

Vidéo du mois

VILLARD - Cabri et Roll monoblocs

Annuaire

Trouvez les prestataires de l'Entretien des Textiles

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur l'Entretien des Textiles.